Des Téfilines pour Tsahal (Suite)

130€ de 3.600€ collectés

Après le Rav Ronnen Bakhar, c’est le Rav Dov Lior qui prend la parole. (Pour voir le début de l’article cliquez ici)

“Au temps de la Bible, les soldats juifs étaient tous des Tsadikim, c’est à dire qu’ils n’avaient jamais fait aucune faute, ainsi on était sûr qu’ils ne mouraient pas au combat.

Il est écrit dans la Guémara qu’ils ne parlaient même pas entre les Téfilines du bras et ceux de la tête. Qu’elle en est la raison, pourquoi est-ce si grave de parler entre la mise des Téfilines du bras et ceux de la tête ?

Le Maaral de Prague écrit que le bras c’est l’action, la force; et la tête c’est le cerveau, la réflexion, le spirituel. Les grands Tsadikim font toujours le lien entre la pensée et l’acte, quand ils disent quel­que chose, il ne font pas le contraire.

Nous sommes à cet instant dans un moment important. Nous pouvons voir le lien entre la main qui donne, qui nous aide et ce que nous devons faire, notre fonction dans l’armée. Les Téfilines sont la meilleure arme pour gagner la guerre, c’est le secret de la puissance du Peuple juif.

Je voudrais dire un grand merci à Dror Bakal et Salomon Chachoua de Beth Chelomo qui nous aident déjà depuis de longues années, c’est essentiel pour nous, ça nous permet de nous élever au dessus de nos ennemis et les dominer, et avec l’aide de D.ieu nous nous élèverons aussi dans la Thora.”

Et maintenant il est temps de passer à l’action. L’équipe Beth Chelomo encadre les dix soldats pour leur enseigner la mise du Talith et des Téfilines.

“Acher, tu as oublié de mettre la Kippa, il y en a une blanche dans le sac !” S’écrit Aharon. Puis viennent quelques explications sur les grands principes de la prière avec explication sur Sidour.

Comme nous vous le disions dans la première partie de l’article, (cliquez ici), ce jour était aussi le jour de l’enter­rement de l’ancien Chef d’état-major de Tsahal Amnon Lipkin-Shahak, ancien parachutiste. Notre cérémonie habituelle de Bar-Mitsva, avec collation et chants, n’a donc pas pu avoir lieu.

Rendez-vous quand même pour nous, au mess des officiers où un bon repas nous attend.

BéThéavone  et surtout bonne et douce année !

Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : 18,00€