Le Peuple juif a deux jours de l’an. L’un au mois de Tichri, l’autre au mois de Nissan. Le mois de Tichri, c’est le moment où chacun d’entre nous passe devant le Tribunal céleste. Par contre le mois de Nissan c’est notre nouvel an en tant que Peuple. Nous sommes sortis de l’esclavage du pays d’Egypte pour devenir un peuple libre. Ce mois s’appelle le Mois de la Délivrance (Guéoula).

Dans notre vie de juif il y a deux situations. La première naturelle, c’est celle dans laquelle nous vivons quotidiennement, avec notre famille, nos amis et vis-à-vis du Créateur. C’est sur cet état et cette manière de se comporter que nous sommes jugés. Cet itinéraire est redéfini chaque année à Roch Hachana, au mois de Tichri.

Mais en outre, il y a une deuxième voie, celle-ci est surnaturelle et parsemée de miracles. Quand le chemin naturel est plein d’embûches, désespéré et que seul un miracle peut aider. C’est ce qui arriva aux enfants d’Israël, ils étaient embourbés en Egypte, et personne ne pouvait en sortir; pour peu, ils y restaient coincés à tout jamais. Alors le Créateur du Monde les a libérés et les a sauvés de la main des Egyptiens. Cet itinéraire spécial est pendant le mois de Nissan, le mois de la Délivrance.

Le Tout Puissant nous aime et veut notre réussite. Quand Il voit que nous sommes sur le mauvais chemin, que nous n’arrivons plus à avancer, à nous renforcer dans la Thora et les Mitzvot, quand tout va mal et que l’on souffre, alors il intervient et passe de l’attribut de Justice à celui de la Miséricorde, il nous délivre et nous met sur la bonne route.

Aujourd’hui nous sommes dans une situation très complexe, au moment où nos ennemis nous poursuivent dans le monde entier et qu’Israël lutte pour sa survie autant sur le plan de sa santé et aussi économique, de même nous devons lutter pour étudier la Thora quand toutes les synagogues et les Yéchivot qui ferment. Nous n’avons pas le temps d’attendre le mois de Nissan, le mois de la Délivrance, car la situation se complique de jour en jour. Nous devons demander au Saint béni soit-Il, qu’Il envoie la Guéoula au Peuple d’Israël, maintenant, pour cette nouvelle année.

Pour cette fête de Roch Hachana toute proche, nous allons essayer de ne pas avoir trop de requêtes personnelles, mais demandons pour l’ensemble du peuple, qu’Il envoie la Délivrance à tout le Peuple juif, que nous nous rapprochions de Lui et de Sa sainte Torah.

A Roch Hachana, HaChem est très proche de nous, c’est le meilleur moment, car Il veut nous aider. Nous devons profiter de l’occasion. Car nous sommes tous persuadés que ce n’est que la Délivrance finale qui pourra nous sortir de cette situation.

Chers amis, à la Midréchet Perla de Beth Chelomo et en partenariat avec le Merkaz Telem qui se trouve au Centre de Jérusalem, les jeunes filles étudient la Thora, se renforcent, prient au Kotel pour vous, amis de Beth Chelomo et pour tout Israël pour que D.ieu nous envoie la Guéoula.

Ces jeunes filles sont nos envoyées et les envoyées de la “Famille Beth Chelomo” durant toute l’année pour demander la Délivrance au Créateur du Monde, le plus rapidement possible.

Pour Roch Hachana nous allons tous nous unir, la Midréchet Perla, la Famille Beth Chelomo et tout Israël pour demander au Tout Puissant : «Je t’en prie, notre Père qui est aux Cieux, Délivre-nous de notre souffrance, Ramène-nous vers Toi et nous reviendrons. Que l’on puisse retrouver les jours de Gloire du passé.»

Rav Bnayahou Dvir Chlita
Directeur de la Midréchet Perla
et du Merkaz Telem